Les meilleurs sites et astuces pour chercher des compagnons de voyage

Vous n’avez pas de compagnons pour votre projet de voyage et ne souhaitez pas partir seul ? Je vous présente des solutions pour rechercher des compagnons de voyage sur internet. Je donne ici la parole à des co-voyageurs expérimentés, qui nous offrent leurs témoignages et leurs conseils.

Il est normal de se poser des questions avant de rechercher un compagnon ou une compagne de voyage sur internet.

Yann, du blog voyageons.top témoigne de ses inquiétudes : « Est-ce que ce genre de services est sérieux ? Est-ce que je vais trouver quelqu’un qui a les mêmes envies, le même budget, etc ? Est-ce que je vais bien m’entendre avec la ou les personnes ? Est-ce que ce ne serait pas mieux de ne pas partir ? Est-ce que la personne est sérieuse et ne va pas me planter au dernier moment ? En réalité je me suis posé mille et une questions, que je ne me pose plus désormais ! »

Hélène (son Instagram) craignait : « que le compagnon de voyage annule tout à la dernière minute, qu’on ne s’entende pas et que mes vacances soient un peu gâchées du coup, qu’on n’ait pas le même budget, et qu’on n’arrive pas à se retrouver (ou devait se rejoindre à l’aéroport de Bangkok). »

Régine nous donne un conseil si l’on a beaucoup de craintes : « Il vaut mieux parfois commencer par des voyages courts, avant d’envisager un périple d’un mois, par exemple, et aussi convenir de moments ou de journées chacun de son côté (bouffée d’air), et que chacun poursuivra sa route seul, en cas de mésentente évidente. »

Une fois ces questionnements dépassés, les personnes qui ont co-voyagé gardent de bons souvenirs.

Sheepie, du blog deparlemondeblog.wordpress.com raconte le meilleur moment de sa recherche de compagnon : « Le jour où j’ai vu une annonce que j’aurais pu poster moi-même, elle correspondait exactement à ce que je cherchais. »

Jonathan nous explique : « Je suis parti en Grèce avec deux filles rencontrées sur Facebook un été pour une douzaine de jours et cela s’est tellement bien passé entre nous trois qu’on est repartis ensemble l’été suivant au Portugal. On venait tous les trois de coins différents, une d’entre elles était bretonne et comme je ne connaissais pas cette région, ça m’a donné l’occasion d’aller visiter plus tard. »

Christine cite sa plus belle rencontre de co-voyageur : « Se sentir comme avec un vieux copain alors que l’on ne se connait pas, être en totale harmonie dans le déroulé des journées. »

Nassima, du blog les carnets de voyage de Nassoumi, ne craint plus de partir en solo, mais « regarde néanmoins toujours sur le forum s’il y aura des voyageurs au même endroit, en même temps que moi, histoire de boire un café, partager un repas ou une excursion. »

Pour ces rencontres une fois sur place, vous pouvez aussi utiliser le Couchsurfing et ses rencontres Hangouts.

Les principaux sites internet pour chercher des compagnons de voyage

 

  • VoyageForum
    Le site compte 1,3 million de membres (en mars 2018). Les utilisateurs apprécient le fait que les personnes répondent aux messages et sollicitations postées.
recherche compagnons de voyage
Le forum VoyageForum

 

bourse de recherche de compagnons de voyage

Les groupes Facebook pour trouver un co-voyageur

 

Jonathan préfère les groupes Facebook : « La discussion y est plus rapide que par les messageries privées des forums auxquels les gens ne sont pas connectés en permanence, les profils permettent de se faire une première idée sur la personne. On y trouve davantage de personnes dans ma tranche d’âge (- de 30 ans) que sur les forums, où la population est plus hétérogène de ce point de vue-là. Je pense aussi qu’il y a moins d’arnaques ou de gens mal intentionnés, si les gens ont un profil un minimum rempli, avec des photos (j’évite de contacter les gens qui ont mis des noms du style « Jean Peuplu » avec aucune photo), ils évitent de faire n’importe quoi en sachant que leurs amis peuvent tomber sur leurs publications aussi. »

Quelques autres solutions

 

Le forum des guides Lonely Planet

E-voyageur.com

Partir entre amis

Compagnon de voyage

Covoyageur.org 

Cotravelling

Je n’ai pas reçu de témoignages au sujet de ces sites.

Comment trouver le co-voyageur idéal ?

 

« Partir en co-voyage, c’est ajouter à la découverte d’un lieu, la découverte d’une personne » Christine.

Les points incontournables à discuter :

  • Le budget
  • Les types d’hébergement

Plutôt roots ou plutôt luxe ? Christine recommande de bien définir ensemble ce que chacun entend par roots ou luxe. Une de ses co-voyageuses « se disait habituée aux voyages « roots ». Or, elle n’a pas supporté les deux nuits que nous avions passées dans des roças : hébergement trop sommaire à son goût car il n’y avait pas d’eau courante. »

  • L’organisation

Aime-t-on que tout soit prévu ou préfère-t-on l’improvisation sur place ? Est-ce qu’on définit l’itinéraire avant le voyage ou est-ce qu’on choisit sur place ?

  • Le rythme des journées

Est-on lève-tôt ou couche-tard ?

Faire la fête avec ses compagnons de voyage
Faire la fête pendant les vacances, c’est important, pour vous ?
  • Les activités

Sport, farniente sur la plage, culture, fiestas ? Beaucoup d’activités dans la journée, avec une courte pause pique-nique, ou plutôt prendre son temps ici et là ?

  • Quelle place donner aux moments avec et sans le co-voyageur ?

A-t-on besoin de solitude et de calme parfois, ou préfère-t-on avoir de la compagnie en permanence et que ça bouge ? Quelle possibilité se donne-t-on de faire des activités ou des excursions sans le co-voyageur, et de se séparer en cours de route si l’un de vous en a envie ?

Faire tout le chemin ensemble ?
  • Annoncer si quelque chose est rédhibitoire pour vous.

Conseils pour une préparation réussie d’un co-voyage

 

• Se connaitre et savoir parler de soi.

Christine recommande de définir si l’on est plutôt leader ou suiveur, à quel point « on est capable de concessions, d’improvisation, d’adaptation ».

Yann précise : « Par concessions, j’entends que forcément à un moment donné (pendant la préparation ou en cours de voyage) vous aurez des besoins différents et qu’il faudra faire un effort. Rassurez-vous, la personne avec vous en fera aussi. »

Certains co-voyageurs définissent aussi l’essentiel sur lequel ils ne pourront pas faire de concessions.

Valérie résume : « Soyez vous-même, soyez ouvert, flexible et facile, écoutez les envies de l’autre sans oublier vos propres désirs ».

• Prendre le temps d’échanger avec le co-voyageur, en se rencontrant, ou par Skype, ou mieux, passer un week-end ensemble avant d’envisager un grand voyage.

S'entendre avec ses compagnons de voyage
Street art ou musée ?

• Faites preuve de bon sens et utilisez votre intuition. Si vous êtes trop différents pour bien vous entendre, si le co-voyage n’est plus un plaisir, si vous ne vous sentez pas en confiance et en sécurité, partez de votre côté.

Astuce : si vous partez dans un pays européen, pensez à la carte européenne d’assurance maladie.

Je remercie les personnes qui m’ont proposé ces témoignages, par le biais de forums ou de groupes de co-voyage.

Partagez vos plus belles histoires avec vos compagnons de voyage dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page