Les erreurs à éviter en voyage : comment limiter les problèmes et garder le sourire

Vous avez envie de voyager en indépendant, sans agence de voyage, mais vous avez peur de vous planter ? Vous avez commencé à voyager en indépendant et vous avez vécu quelques « aventures » ? Vous voyagez souvent et voulez savoir si vous êtes au point pour limiter les soucis ? Je vous présente des erreurs à éviter en voyage, avec mes conseils et astuces pour que vos vacances se passent pour le mieux.

Les erreurs à éviter en voyage : les formalités, douanes, et papiers d’identité

 

  • Plusieurs mois avant votre départ, renseignez-vous sur  les modalités d’obtention des visas, les vaccins obligatoires, et vérifiez que vos papiers d’identité seront encore valides à votre retour. Certains pays exigent que le passeport soit encore valide 6 mois après votre retour. Pour tout savoir sur le formalités de votre pays de destination, visitez le site du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

 

Vos bagages : éviter les surcoûts et les mauvaises surprises

 

  • Regardez sur le site de la compagnie aérienne choisie les interdictions en matière de bagages de soute et de cabine. Chaque compagnie a ses règles en matière de nombre, poids et dimensions de bagages soute et cabine.
  • Renseignez-vous sur la météo à destination, et prévoyez des vêtements inadaptés.
  • Ne prévoyez pas des chaussures de randonnée (ou autres) toutes neuves pour votre départ, ampoules et blessures garanties, sachez que vous marcherez toujours plus que prévu ! Emportez des chaussures que vous avez déjà portées plusieurs fois, et des pansements, il en existe même des spécifiques contre les ampoules.
  • Si votre bagage de soute arrive après vous, si vous oubliez votre sac à dos dans le train, si vous laissez votre appareil photo dans le bus, organisez-vous en amont pour les retrouver : étiquetez chaque valise et chaque sac à l’intérieur et à l’extérieur, avec les moyens de vous joindre à destination (vos coordonnées en format international, par exemple votre numéro de téléphone portable commençant par +33 6 ou +33 7 pour les français, et non 06 .. ou 07 ..).
  • Si vous partez aux Etats-Unis, sachez que les douanes doivent pouvoir ouvrir vos bagages. Soit vous ne les verrouillez pas, soit vous voulez les verrouiller. Dans ce cas, je vous recommande de vous équiper d’une serrure ou d’un cadenas  TSA (Transport Security Administration). Ces serrures ou cadenas TSA permettent aux douanes d’ouvrir vos bagages et de les refermer, sans détruire votre serrure.

 

Serrure TSA pour les Etats-Unis
Serrure TSA pour les Etats-Unis

 

Les galères à éviter en voyage : le budget

 

Ne lancez pas votre argent par la fenêtre !

Il vaut mieux éviter d’acheter votre billet d’avion une quinzaine de jours avant le départ, surtout pendant les vacances scolaires (ici et là-bas) et les semaines à pont du mois de mai. Anticipez et votre porte-feuille vous dira merci !

Le budget : faire le point avec votre banque

 

  • Pensez à prévenir votre banque de votre départ, et demandez un relèvement du plafond de paiement et de retrait sur votre compte, cela peut être utile en cas de frais médicaux à avancer, ou de caution bloquée par votre loueur de voiture, par exemple.
  • Renseignez-vous auprès de votre banque sur les frais de retrait et de change liés à votre carte bleue, et choisissez une solution de retrait ou de change adaptée. Je recommande de ne pas s’adresser à un bureau de change à votre aéroport d’arrivée, les frais demandés sont trop élevés. Préférez un retrait dans un distributeur de billets, pour commencer.

 

Les dépenses à destination

 

  • Renseignez-vous sur les habitudes concernant les pourboires. Dans certains pays comme les Etats-Unis, donner un pourboire est obligatoire dans les bars et restaurants, pensez-y !

 

Aux USA, le pourboire au restaurant est obligatoire !
  • Attention aux habitudes de votre pays de destination quant au marchandage : il peut être nécessaire et souhaité dans certains pays où ne pas marchander est grossier et donne l’image d’une personne aux ressources sans limites, ou au contraire il peut être proscrit dans d’autres pays (le Japon, par exemple). Lors des discussions sur un prix, on peut vous demander « Vous êtes arrivés depuis combien de jours ? » Répondez toujours que vous êtes dans le pays depuis une semaine, votre interlocuteur se rendra compte que vous avez déjà une idée des prix, et adaptera son prix proposé.
  • Renseignez-vous avant le départ sur le prix de ce dont vous aurez a besoin, pour ne pas trop vous faire arnaquer. Les prix pour étrangers sont parfois plus élevés que pour les locaux, mais quand on fait payer aux touristes étrangers 3, 5 ou 10 fois le prix local, c’est de l’arnaque et cela donne une mauvaise image du pays d’origine du voyageur.

 

Les erreurs à éviter en voyage : le logement

 

  • Prenez le temps de lire les avis donnés par les voyageurs précédents, sur le logement que vous allez choisir. Cela vous évitera bien des galères.

Si vous utilisez Booking, lisez les commentaires et la note donnée par les voyageurs.

Si vous débutez avec Airbnb, voici mes conseils pour trouver le logement qui vous correspond.

Les erreurs à éviter en voyage : le logement
Si la description du logement est trompeuse dans l’annonce, vous le saurez grâce aux commentaires

 

Transports : limitez les problèmes

 

  • Achetez votre billet d’avion à l’avance, les prix augmentent quelques semaines avant la date du départ. Le site AlgoFly vous permet de vérifier si le prix du billet que vous trouvez est raisonnable (-> menu -> connaitre le bon prix).

 

Petits bonheurs en voyage 01
Comment aller de l’aéroport au centre ville ?
  • Je conseille de prévoir au minimum le trajet entre votre point d’arrivée et votre premier logement. Si vous sortez d’un vol long-courrier et que vous êtes fatigué, c’est le moment idéal pour vous faire arnaquer en payant 3 fois le prix normal du taxi, ou avoir votre téléphone déchargé et vous trouver sans GPS pour trouver votre auberge de jeunesse. Renseignez-vous avant votre départ (regardez sur le site de votre hôtel ou demandez à votre logeur l’itinéraire entre votre gare ou aéroport et le logement).
  • Si vous prenez un taxi ou un tuk-tuk dans les pays où il n’est pas habituel de mettre le compteur pour les étrangers (ce n’est pas parce que vous en voyez un que le chauffeur va l’utiliser pour vous !), ou qu’il n’y a pas de compteur, mettez-vous d’accord avec le chauffeur sur le prix de la course avant le départ.
  • Si vous faites un long vol et arrivez à destination le matin, commencez par vous reposer au lieu de faire des visites tout de suite. Avec la fatigue arrivent les mauvais choix, les erreurs de décision, les arnaques. Demandez à votre logement du soir si vous pouvez vous arriver plus tôt que l’heure de check-in proposée, ou demandez le tarif pour arriver dans la matinée, afin d’au moins poser vos bagages, même si votre chambre n’est pas encore prête.

 

Eviter les erreurs en voyage : le choix des accessoires et équipements

 

  • Ne comptez pas uniquement sur votre smartphone : votre téléphone peut être déchargé, vous pouvez avoir un problème de compatibilité dans un pays pour capter le wifi, des applis peuvent  buguer, etc. Bref, prévoyez une impression papier en plus pour vos documents les plus importants.

 

Les activités et visites

 

  • Attention aux visites qui nécessitent la réservation d’un billet à l’avance, avec un créneau horaire : n’attendez pas la dernière minute, vous risquez de ne pas trouver de place. Si vous tenez à une visite, à un concert, réservez votre place et organisez votre journée ou votre itinéraire de voyage en fonction de ce moment fort pour vous.
  • Prévoyez un planning raisonnable et ne cherchez pas à tout voir, être toujours en mouvement vous empêche de vous imprégner du lieu, vous fatigue, et vous serez plus sujets aux arnaques et aux soucis de santé si vous êtes fatigué.

 

Coups_de_coeur_Sicile_Syracuse_04
Prendre le temps de regarder les gens se promener en soirée

Commencez votre programme par ce que vous voulez voir en priorité, prenez le temps et faites les visites moins essentielles ensuite, seulement si vous pensez avoir assez de temps.

 

Manhattan New York Brooklyn
A New York, Manhattan ne se visite pas en 3 jours !

 

Eviter les erreurs à l’étranger : faire preuve de respect du pays visité et de sa culture

 

  • Attention à l’image de notre pays d’origine que nous offrons au pays de destination. On trouve des renseignements sur la culture et les habitudes quotidiennes de notre pays de destination dans les guides de voyage comme Lonely Planet, les forums et les blogs de voyages (comme Synbud).
  • Évitez de vous adresser en français aux personnes que vous croisez (sauf votre guide francophone ou des professionnels du tourisme qui s’adressent à vous en français). Faites l’effort d’apprendre et d’utiliser tout le temps les 6 mots magiques et vous serez poli envers vos interlocuteurs. N’ayez pas peur de ne pas avoir un accent parfait, vous ne passez pas un examen de langue !
  • Évitez les gaffes culturelles en vous renseignant sur ce qu’il faut éviter de faire. Quelques exemples de gestes ou situations qui peuvent être proscrits, gênants, déplacés ou offensants dans certains pays : les contacts physiques entre les personnes en général ou les personnes du sexe opposé (y compris les poignée de main, un signe de tête est préférable), faire la bise (mieux vaut éviter tout court, sauf si on vous le propose), toucher ou manger la nourriture avec la main gauche, montrer du doigt, toucher la tête de personnes (y compris un contact amical sur la tête d’un enfant), porter des vêtements qui découvrent les genoux, les épaules ou montrent en dessous de la clavicule peut être déplacé et même donner une image de prostituée pour les femmes. En résumé, ne pas porter de vêtements qui vous dévêtissent plus que ce que portent les locaux. S’ils ne portent pas de short, n’en portez pas, et préférez un pantalon léger ample, par exemple. Si les femmes ne portent pas de débardeur, préférez un t-shirt léger qui couvre les épaules et le décolleté.

A titre de comparaison, si quelqu’un se promène en maillot de bain ou en sous-vêtements dans la rue près de chez vous en France, vous pourrez trouver cela déplacé, même si la personne dit que l’on s’habille comme ça dans son pays d’origine ou qu’elle a trop chaud pour s’habiller autrement.

 

Votre responsabilité environnementale : essayez de limiter votre empreinte

Il y a énormément à dire sur ce sujet, mais je ne vais choisir qu’un thème dans cet article. Certains pays sont encore pire que le vôtre en ce qui concerne la gestion des déchets et le recyclage : attention à ne pas utiliser d’objets à usage unique (vaisselle en plastique, lingettes), et à limiter l’utilisation du plastique (refusez les pailles avec les boissons, utilisez une gourde plutôt que des bouteilles en plastique, réutilisez les sacs et emballages plastiques plusieurs fois, faites vos achats en boycottant le suremballage).

Plus d’informations dans mon article sur le voyage plus écologique et plus éthique.

Sécurité : évitez les ennuis

 

  • Pensez à votre assurance : faites d’abord le point avec votre assurance personnelle, votre banque, votre mutuelle, et décidez si vous avez besoin d’une assurance complémentaire.
  • Emportez et gardez toujours avec vous les numéros de téléphone importants : votre assurance rapatriement (appelez-les avant d’aller à l’hôpital), la banque en cas de vol/perte de la carte bleue, et autres numéros que vous jugez essentiels.

 

voyager_plus_écologique_03
Prévoyez le nécessaire avant le départ et détendez-vous sur place

 

  • Vous pouvez inscrire votre voyage à l’étranger sur le site du Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, avec le service Ariane. Vous pourrez parler d‘Ariane à vos proches, s’ils s’inquiètent de votre départ. Une fois vos données saisies sur Ariane :

Vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie.
Vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination.
La personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin.

  • Une fois sur place, sachez écouter votre instinct : si quelque chose vous semble louche, partez ! Suivez les conseils des locaux. S’ils vous déconseillent un quartier le soir, n’y allez tout simplement pas.
  • Pensez à prendre 2 porte-feuille ou porte-monnaie, avec un peu d’argent du quotidien dans le porte-feuille à portée de la main (et de pick-pocket) et le reste de votre argent dans l’autre porte-feuille que vous cachez ou dans votre pochette de voyage proposée ci-dessus. Bien sûr, ne sortez pas de liasse de billets qui représentent un mois de salaire pour les locaux, pour faire un petit achat, c’est indécent et cela peut attirer les convoitises.

 

Les erreurs à éviter en voyage : la santé

 

  • Gardez dans votre bagage cabine tous vos médicaments indispensables, vos lunettes de vue, etc, car les bagages peuvent arriver à destination avec plusieurs jours de retard, parfois !
  • Hydratez-vous, buvez régulièrement de l’eau, plus que chez vous, car vous allez être plus actif. S’hydrater limite les problèmes de santé comme les douleurs musculaires et articulaires, la fatigue, etc.

 

Et vous, quelles sont vos autres astuces pour limiter les problèmes en voyage ? Partagez-les en commentaires !

2 Responses

  1. Ton article a de quoi rendre parano hehe, mais je reconnais que c’est hyper complet, et avec le temps, ce sont des choses que l’on fait naturellement lorsqu’on voyage 😉
    La serrure TSA pour les States, c’est nouveau ? Je suis allée à Hawaii en septembre, avec de pauvres vieux cadenas, on m’a rien dit.
    Jenny

    1. Jenny, oui, c’est vrai que ces conseils sont maintenant des choses que je fais naturellement, en voyage, avec l’expérience de nombreuses escapades. Cet article s’adresse surtout à des personnes qui ont moins d’expérience et stressent, ou ont des proches qui stressent, à l’idée de partir en voyage, de ne pas bien réagir devant l’imprévu, avec l’idée qu’  » un homme averti en vaut deux « .

      Pour la serrure TSA, j’ai modifié l’article : la serrure TSA n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée pour les voyageurs qui tiennent à verrouiller leurs bagages. Boucler un cadenas peut rassurer les voyageurs stressés, mais, à mon avis, ne pas verrouiller ses bagages du tout est bien plus simple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de la page