La barrière de la langue en voyage

Vous n’osez pas visiter le pays de vos rêves à cause de la barrière de la langue ? Ne vous laissez pas intimider, suivez vos envies et découvrez ces astuces pour vous faire comprendre malgré tout !

Les solutions low tech pour franchir la barrière de la langue

 

  • Achetez un guide de conversation français – langue du pays

A titre personnel, j’aime ceux de Lonely Planet, qui sont complets (ils proposent des phrases liées à la voiture, par exemple, pratique, si on loue un véhicule !) et bien organisés. Vous pourrez le consulter pendant le trajet vers votre destination, et une fois sur place, le prêter aux personnes avec qui vous souhaiter communiquer, car ils pourront utiliser l’utiliser pour vous dire des phrases en français (ou vous les montrer dans le guide).

  • Apprenez les 6 mots magiques, et utilisez-les tout le temps !

Ce que j’appelle les 6 mots magiques, ce sont les mots que l’on dit 10 ou 20 fois par jour, et qui vous permettront d’établir un contact facilement.

Les voici :

  1. Bonjour
  2. Au revoir
  3. S’il-vous-plait
  4. Merci (parfois,  il s’agit plus d’un geste qu’un mot, selon le pays)
  5. Excusez-moi (pour attirer l’attention, demander quelque chose)
  6. Excusez-vous (après avoir marché sur le pied de quelqu’un)

Connaitre ces 6 mots dans la langue du pays ne vous demandera que peu d’efforts, et vous facilitera le quotidien.

Barrière de la langue Chine 02
Savoir dire « Non merci !  » au restaurant

Dire les 6 mots magiques font partie de mes petits bonheurs de voyage (à lire ici).

  • Ayez avec vous un petit carnet

Demandez à l’hôtel, ou là où quelqu’un parle français ou une autre langue que vous connaissez  un peu, de vous écrire des messages  dans la langue du pays. Ensuite, montrez ce message autour de vous quand vous en avez besoin.

Exemple : « Je descends à l’arrêt xx pour aller au temple xx, pourrez-vous me dire quand nous serons arrivés à cet arrêt, svp ? Merci !  » Cela m’a facilité la vie en Chine, où mes rudiments appris ne m’ont pas mené à grand-chose, car je ne maîtrisais pas bien la prononciation de la langue.

  • Amusez-vous à apprendre des mots sur place

Mémorisez l’expression «Comment dit-on…. ? » dans la langue du pays que vous visitez, et demandez aux gens que vous croisez de vous enseigner quelques mots courants. Au restaurant : comment demander l’addition, de l’eau, dire que «c’est bon», etc.  Autrement dit, profitez du bain linguistique pour apprendre quelques mots de tous les jours.

Barrière de la langue Turquie
Apprendre à dire « Celle-ci » pour demander la pâtisserie à la pistache, c’est motivant !

Vous verrez que ces petits échanges vous offriront des moments de convivialité qui vous laisseront des bons souvenirs.

  • Respectez l’interlocuteur et la culture du pays

Toujours saluer les personnes dans la langue du pays, sourire à l’interlocuteur, dire merci, y compris avec les gestes du pays (les mains, la tête, le buste sont souvent utilisés pour remercier, notamment en Asie).

On n’y pense pas toujours lorsqu’on est stressé, lorsqu’on a peur de ne pas être compris, mais c’est essentiel pour que la personne à qui vous parlez se sente respectée.

Barrière de la langue en Chine
Comment lui dire… ?

 

Les solutions high tech pour franchir la barrière de la langue

 

  • Installez sur votre téléphone portable une appli dictionnaire, ou de traduction.

Pour l’anglais, j’aime Word Reference, que l’on trouve pour  Android et pour Iphone

Il existe de nombreuses applications de traduction. Choisissez-en une avec laquelle vous vous sentez à l’aise. Testez-la avant de partir, cela vous facilitera les choses une fois sur place.

  • Utilisez l’appareil photo de votre téléphone portable, prenez des photos et montrez-les à votre interlocuteur.

Par exemple, pour expliquer à la réception de l’hôtel que quelque chose ne va pas dans la chambre, ou alors pour montrer un plat que vous avez aimé au restaurant pour demander si ce restaurant le propose aussi.

barrière de la langue Hollande

A part l’appareil photo, vous pouvez aussi utiliser un moteur de recherche, fonction images, pour montrer quelque chose, par exemple, montrez au vendeur un objet que vous voulez acheter dans un magasin.

 

Ne craignez pas la barrière de la langue !

Les gens apprécieront de vous entendre dire quelques mots dans leur langue. Ils sont souvent compréhensifs et ne vous en voudront pas si vous n’avez pas un accent parfait.

Inutile d’avoir peur, pensez aux mots que vous connaissez et que vous apprenez sur place, et pas à ceux que vous ne connaissez pas ! Comme pour tout le reste dans la vie, une attitude positive, c’est bon pour la santé.

Pensez juste au plaisir de communiquer avec les habitants du pays que vous visitez, même si c’est juste pour échanger un « bonjour ! » et appréciez de sortir de votre zone de confort.

 

Si vous commandez un guide de conversation par le biais du lien Amazon présent dans l’article, je recevrai une petite commission, qui me permet de faire vivre ce blog, et vous payerez le même prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut de la page